Depuis les débuts de Minabulle, vous n'imaginez pas combien de fois j'ai pu entendre ça: je suis trop chère. A coup de réflexions: "vos vêtements sont vraiment chers", "c'est beau, mais je ne mettrais pas ce prix-là dans des vêtements pour enfants!", "ce n'est pas pour ma bourse", "les prix c'est abusé!" etc. (et souvent les mêmes qui iront mettre 150€ dans une paire de Nike sans que le prix ne les fasse tiquer... passons!)

A tel point, que ça m'a même beaucoup freinée à faire des salons de créateurs, par peur d'être confrontée à ce genre de réflexions qui me sèchent à chaque fois! Manque de réparties, alors que mon dieu, les arguments je les ai...
Je fais fabriquer en France, localement auprès de couturières indépendantes. J'ai beaucoup douté, souvent remis en question mon mode de production, réfléchis à d'autres solutions etc. alors que dans le fond, tout ce qui fait l'essence même de Minabulle, je l'ai CHOISI, je l'ai voulu comme ça. Tout cela a un sens pour moi. Et il s'agit d'engagements finalement. Donc pourquoi remettrais-je mes engagements en questions?

DSC04208

Depuis quelques temps, je cherche de la cohérence dans ma vie: vie familiale, amoureuse, professionnelle, parce-que tout est lié, imbriqué. Et je dois avouer que, malgré tout, quelque chose me gênait là-dedans, dans mes prix, comme un manque d'alignement, de légitimité, quelque chose que je n'assumais pas à 100%: encore cette histoire de prix. Trop cher.

Alors j'ai beaucoup réfléchis: malgré les doutes, je veux gagner ma vie avec ce que je fais. Légitime non?
Je fais vivre 2-3 couturières avec mon activité (pas à temps plein mais de manière continue, toute l'année + les coups de bourre pour la production des commandes de boutiques), je fais appel aux services d'une designer textile, je fais imprimer mes tissus par une petite entreprise en Espagne, j'ai mes fournisseurs de tissus en France etc. Bref, finalement je fais vivre des gens grâce à mon activité. Et j'ai choisi la proximité comme un engagement.
Alors certes, mes prix sont élevés...
Mais justifiés.

abonnFB-mail-blog

Oui je suis chère. Mais à bien y réfléchir, ça en vaut vraiment la peine non?
Et puis, pour aller au bout de mes cohérences, j'ai réfléchi à une nouvelle façon d'acheter chez Minabulle, qui puisse aussi ouvrir les ventes plus facilement au plus grand nombre. Le fait d'avoir des prix élevés pour vivre de mon activité ok, mais de réserver mes vêtements uniquement aux gens qui en ont les moyens me traquassait.
Cette semaine, je lance quelque chose qui me tient beaucoup à cœur et sur lequel je cogite depuis un loooong moment. Un truc qui devrait ouvrir des possibilités pour certains d'entre vous et auquel je crois beaucoup.
Je suis plus que ravie de vous présenter une nouvelle façon d'acheter chez Minabulle:
Depuis un moment, et dans mon désir d'être en phase avec qui je suis et d'être la plus cohérente possible dans ma démarche, il me semblait indispensable de pouvoir proposer mes collections au plus grand nombre: donc, si vous aimez mes collections, mais que l'achat de plusieurs pièces est compliqué, ceci est pour vous!
Alors j'espère que cette nouvelle formule vous plaira. Et si vous pensez que cela peut intéresser vos proches, n'hésitez pas à partager autour de vous ou sur vos réseaux sociaux, il faut ouvrir la qualité, la créativité au plus grand nombre!

Mon but dans la vie: mettre de la poésie dans la garde-robe de vos enfants...

signature blog