DSC05877
Hier soir, j'ai pris le temps de m'arrêter de travailler plus tôt, histoire de jardiner un peu.
Et je me suis rendue compte à quel point ça m'avait fait du bien.
A cause de mon travail, je suis beaucoup enfermée, statique, voir assise devant mon ordinateur. Il ne faisait pas très beau, mais le soleil a fait quelques apparitions tout de même. Et je sentais le vent dans mes cheveux. Bonheur.

Alors j'ai rempli mon panier de petits pois, de tomates, de concombres, de courgettes et d'aubergines.
Et puis j'ai attaché les pieds de tomates qui traînaient au sol. J'ai désherbé beaucoup (la tête dans le guidon ces derniers temps, la maison et le jardin ont été quelque peu négligés!), à la fin on voyait à nouveau les rangs de légumes qui étaient perdus dans la jungle. La nature est plus forte que tout et reprend les rênes avant qu'on est le temps de s'en rendre compte...
Les mains dans la terre et au contact de la végétation, je me suis dit que ça, ça m'ancrait vraiment dans le présent et que ça, ça me faisait beaucoup de bien.
Les deux pieds dans la terre.
Et qu'il fallait vraiment que j'inclus ça dans ma routine quotidienne, et encore plus les journées où je travaille.
Nettoyer - éclaircir - arracher - gratter - observer - cueillir - admirer - découvrir etc.

Et vous, vous avez quelque chose comme ça qui vous ancre dans le présent?

Ppst: c'est la dernière démarque sur le shop! Tous les articles sont à -60% et pour une poignée de jours seulement puisqu'ils seront retirés de la vente avant mon départ en vacances début août. Bref, c'est le moment d'en profiter!

soldes

A bientôt,

signature blog